Bruno Groening

Cher intéressé(e),

suite à votre demande, je suis heureux de vous faire parvenir de l’information au sujet de Bruno Gröning et de son enseignement.

Né en 1906 en Pologne, Bruno Gröninga constaté très tôt qu'il avait une influence curative et apaisante sur tous les êtres vivants.

Il est devenu célèbre en 1949 en prononçant des discours lors desquels des milliers de personnes ont été guéries de maladies incurables.

Décédé en 1959 (lui-même ne parlait jamais de la mort, mais seulement du "retour chez son Père"), il nous a laissé son savoir qui, aujourd'hui, 47 ans après son décès, continue à mener des milliers de personnes à la guérison.

Dans ses discours, Bruno Gröning parlait d'une force puissante venant du cosmos. En effet, il compare Dieu à une grande source inépuisable d'énergies vitales qu'il appelait "le courant guérisseur" (Heilstrom).

L'homme sur terre est comparable à un récipient qui pourrait et devrait se remplir régulièrement de cette force. Pour capter cette force, Bruno Gröning nous a enseigné de nous"mettre en réception du courant guérisseur "(Einstellen) au moins deux fois par jour.

Pour ce faire, nous nous asseyons calmement, sans croiser ni les bras ni lesjambes, les mains reposant sur les cuisses, les paumes tournées vers le haut (comme les calices de fleurs qui se tournent vers le soleil); de cette manière, nous remplissons les conditions physiques pour que le courant guérisseur puisse entrer dans notre corps.

En outre, il est important qu'au niveau psychique nousnous libérions de toute pensée négative, surtout les pensées relatives à une maladieou un problème ou souci quelconque.

En pensant à l'agréable, au positif (beau paysage, souvenir d'un événement heureux ...), nous nous relions avec la source positive et divine. Si nous suivons ces conseils, le courant guérisseur entrera dans notre corps et le traversera entièrement, le rechargeant de nouvelles énergies.

Outre la force divine, Bruno Gröning parle d'une deuxième source qui émet des énergies négatives et destructrices. Si l'objectif de Dieu est d'aider l'homme à vivre dans le bonheur, la paix et la santé et s'il fait tout pour rendre cela possible, cette source opposée a pour but de détruire l'homme, d'anéantir chaque être et de nuire à son bonheur, son amour, sa santé et ses relations.

Bruno Gröning dit de façon explicite quela maladie ne provient pas de Dieu mais qu'elle est la conséquence matérielle et visible de l'écart entre Dieu et l'homme. De manière consciente ou inconsciente, l'homme s'est écarté de Dieu. Il n'a plus respecté Ses lois, parce que souvent il ne les connaissait même plus. Il ne s'est plus servi de la force divine qui représente la nourriture de l'âme et qui contient tout ce dont l'homme a besoin: la santé, le bonheur, l'amour, la paix,... Peu à peu, le niveau d'énergie a régressé et l'âme est devenue réceptive aux forces négatives.

Bruno Gröning nous fait savoir que la maladie physique ou psychique n'est rien d'autre que l'expression matérielle d'une accumulation d'énergies négatives dans le corps. En tenant compte de cela, on comprendra que la réception de forces curatives peut avoir comme conséquence l'élimination de tout le mal et la disparition de la maladie.

Dès que l'on se met en réception du courant guérisseur, celui-ci localise les endroits du corps qui sont atteints de la maladie (c’est-à-dire. du mal) et va déclencher un processus de nettoyage que Bruno Gröning appelait le "processus de régulation"(Regelungen). Ceci n'est rien d'autre qu'une lutte entre les deux forces spirituelles, la force divine qui lutte pour la santé, et la force négative qui la combat. Cette phase de régulations peut durer des semaines, des mois, parfois des années (cela dépend entre autres de la gravité de la maladie, de la manière dont l'homme peut s'ouvrir à la force divine, d'influences de l'entourage...) et elle peut entraîner des "douleurs régulatrices". Après avoir capté le courant guérisseur, certaines personnes
ressentent des douleurs différentes de celles d'origine. Par contre chez d'autres, les douleurs s'aggravent ou disparaissent complètement ou encore elles se présentent comme auparavant. Dès lors, après avoir capté le courant guérisseur, il est important que l'onse sépare intérieurement de la maladie, qu’on ne lui prête plus attention et surtout qu'on ne croie plus en elle.

Bruno Gröning nous a enseigné que les pensées sont des forces qui peuvent se réaliser, se matérialiser. Par exemple, avant de dessiner le plan d'une maison, l'architecte l'a conçue dans ses pensées; ainsi celui qui pense continuellement: "Je suis malade, personne ne peut m'aider, je suis incurable ..." retient sa maladie. D'un autre côté, à travers la force des pensées positives, on peut accélérer le processus de régulations qui n'est rien d'autre que le processus de guérison. Si p. ex. après avoir capté le courant guérisseur vous ressentez des douleurs ou des troubles semblables à ceux ressentis antérieurement, dites-vous: "Non, ce n'est pas la maladie.

J'ai capté la force divine, elle est occupée à travailler dans mon corps pour rétablir ma santé. La période de la maladie est terminée, je me trouve en plein processus de régulation, je me trouve sur la voie vers la guérison." De cette façon vous pourrez soutenir l'action du courant guérisseur. En n'accordant plus d'importance à la force négative, vous l'obligerez à s'éloigner.

C'est grâce à ce savoir et à la réception régulière de la force divine que des milliers de guérisons se produisent, qu'importe le nom et la gravité de la maladie, le diagnostic du médecin ou l'âge de la personne. Bruno Gröning dit: "Il n'existe pas de maladie incurable. Dieu est le plus grand médecin. Pour lui, rien n'est impossible".

Bruno Gröning s'est toujours identifié commeun petit serviteur de Dieu, comme un transformateur qui avait la capacité de capter ce courant en grande quantité et de le transmettre de manière spirituelle (c.-à-d. sans imposer ses mains ou en appliquant un autre traitement...) aux malades. De même il pouvait transmettre la force divine à des objets qu'il distribuait. Ainsi il nous fit savoir que ses photos contenaient la force qu'il portait en lui au moment où la photo avait été prise. Sur notre page internet vous trouverez des photos de Bruno Groening et je vous conseille de la mettre sur un endroit douloureux de votre corps (ou p. ex. en-dessous de votre oreiller pendant que vous dormez) et d'observer si vous sentez une éventuelle influence.

Bruno Gröning a toujours invité les hommes à ne pas croire naïvement tout ce qui est dit, mais de se convaincre eux-mêmes en leur propre corps, en observant par ex. s’ils sentent le courant guérisseur, les régulations ou si, après avoir capté le courant guérisseur régulièrement pendant un certain temps, ils constatent une amélioration de leur état.

Malgré toutes les offres qu'on lui a faites, il n'a jamais demandé d'argent pour ce qu'il accomplissait, disant: "Ce n'est pas moi, mais Dieu qui guérit". La seule chose qu'il demandait à ceux qui avaient obtenu une guérison, c'était de relater par écrit le mal dont ils souffraient et ce qu'ils avaient vécu en ayant suivi les conseils de Bruno Gröning (...avoir capté le courant guérisseur, s'être libéré intérieurement de la maladie, croire à sa santé, et accepter tout ce qui se passe dans le corps comme étant des régulations). Ce émoignage de réussite peut encourager des personnes qui souffraient de la même maladie à gagner confiance.

Après le décès de Bruno Gröning, Mme Häusler (Allemagne) qui, grâce à son aide, avait été guérie de trois maladies "incurables", a continué à propager son enseignement. Elle constata que les guérisons continuaient et que Bruno Gröning avait tenu sa promesse: "Si l'on m'appelle, je viendrai et je continuerai à aider, si Dieu le veut".

A l'heure actuelle, le Cercle des Amis de Bruno Gröning compte plus de 60.000 membres qui sont regroupés encommunautés(groupes locaux, plus de 1000 en 2001) dans lesquelles les amis se réunissent pour capter ensemble le courant guérisseur. Comme jadis, l'ensemble des tâches est effectué bénévolement, personne ne perçoit de l'argent pour le travail accompli; chacun le fait en reconnaissance de sa guérison personnelle. L’administration de l’œuvre, les diverses tâches, la documentation, les cassettes, le courrier, etc., tout est financé par des dons volontaires.
J'espère que cette lettre a facilité votre première approche de cet enseignement qui est facile à comprendre et vaut d'être vécu. Je vous souhaite beaucoup de succès sur cette voie ainsi qu'une bonne santé.
L’invitation pour notre 1er congrès régional est jointe. Ce serait un plaisir de faire votre connaissance là-bas. A la veille il y aura une conférence d’introduction au même endroit. Bruno Groening nous a confié que la force est quadruplée par chacun s’il y a plusieurs qui se mettent en réception ensemble.

Sur notre site internet : www.bruno-groening.org vous trouverez toute une archive de photos, témoignages, vidéos etc...

Cercle des Amis de Bruno Groening
.
.
conversationpapillon_480.jpg
Conférence et Formation en ligne sur le développement Personnel et Professionnel avec Conversation Papillon Inscription GRATUITE
.


Créer vos Pages Web en 5 minutes
Web page generator créer des pages web en 5 minutes.
Vous pouvez même vendre ce nouveau programme et
gardez 100% des bénéfices !

voir ici...

.
reussir.savie